Chimiothérapie

  • La santé des cheveux avec Clin d’Œil à Virton

    Kelly Goedert et Julie Demeester, coiffeuses et thérapeutes capillaires du salon de coiffure Clin d’Œil et la Clinique du Cheveu nous parlent de la santé des cheveux et de comment elles peuvent aider à résoudre des problèmes comme la chute des cheveux pendant et après une chimiothérapie.

    La perte de cheveux est un moment redouté lors d’une chimiothérapie. Nous sommes là pour vous écouter, vous conseiller et vous offrir la meilleure solution à vos besoins dans un espace spécialement adapté pour vous recevoir en privé. Nous vous accompagnons du début à la fin de votre traitement. Dans le cadre de notre action de suivi de nos prestations, nous vous proposons une séance gratuite de stimulothérapie.

    Clinique du Cheveu est un institut dédié aux soins capillaires, grâce au diagnostic portant sur l’état global du cuir chevelu, de la fibre capillaire et des bulbes. Nous vous proposons des soins d’origine biologique et naturelle adaptés à tous les cuirs chevelus et problèmes de cheveux. Nous avons aussi un espace pour les prothèses capillaires (perruques, compléments capillaires, foulards et turbans).

    À propos de nos partenariats

    Vous savez, quand vous recherchez du bien-être et que vous ne savez pas comment vous y prendre? Par où commencer?

    À Recentrez-vous, nous avons une approche très pragmatique du bien-être: être bien dans son corps et dans sa tête. C’est-à-dire, pas de stress, se sentir bien avec son corps et avoir une alimentation saine. Avoir de l’énergie, se muscler et s’étirer pour être toujours en bonne forme. À Recentrez-vous, nous pouvons vous aider à y arriver.

    C’est pour tout ça que nous avons créé des partenariats avec quelques commerces de Virton. Pour que vous puissiez bien manger chez La Fille du Boucher. Pour que vous puissiez aller à la piscine quand vous en avez envie. Pour que vous puissiez avoir les cheveux de vos rêves chez Alexandra N et à la Clinique du Cheveux. Et acheter les vêtements qui vous conviennent à la Maison Mademoiselle et aux Jardins de Virginie.

    Julie et Kelly du salon de coiffure Clin d’oeil, la clinique de cheveux à Virton.

    Bonjour Raquel !

    Il y a plusieurs maladies qui nécessitent de se raser les cheveux, il peut y avoir la pelade, une chute androgénétique, une chute héréditaire peut aussi provoquer une chute de cheveux complète. Donc nous, on peut le ralentir via des traitements. Pour une pelade, on peut régler un problème via aussi des traitements d’origine naturelle.

    Par exemple, concernant les pertes de cheveux de devant il existe des traitements, mais il faut se soigner à temps. Il faut commencer le traitement dès le début. Dans le cas contraire, il y a des solutions, mais par contre ce ne sera plus traité par des traitements naturels, car il n’y a plus de follicules, donc les cheveux ne peuvent plus repousser, mais trouver une solution avec des prothèses capillaires. Ils ne sont pas spécialement des perruques, c’est des compléments ou des perruques complètes s’il y a vraiment une pelade complète.

    Donc on prend sur rendez-vous, comme cela on est seule avec la personne dans une pièce privative. On va commencer par prendre les renseignements de la patiente, on va voir avec elle quel choix de perruque elle veut, si elle veut une perruque. Car il y a des personnes qui ne veulent pas du tout de perruque, qui veulent juste des turbans, des foulards. On va prendre la dimension du tour de tête pour que la perruque ne soit pas trop petite ou trop grande. On va regarder avec elle quelle colorie elle veut, si elle veut une perruque en cheveux naturelle ou synthétique donc on va lui donner des conseils aussi pour la perruque. Car pour une perruque aux cheveux naturelle il va falloir faire un brushing, vraiment traiter comme ses cheveux, qu’une perruque en cheveux synthétiques, il faut juste la laver, la reposer, elle sera en forme elle-même. Et aussi au niveau du prix, la synthétique est moins cher que les naturels, il faut savoir aussi qu’on est agréé pour avoir par rapport au mutuel un remboursement qui est existe pour toutes les personnes qui ont un cancer, à hauteur de 180 euros. Donc, nous on fait juste une facture du montant, la patiente rend ça avec le papier de son médecin à la mutuelle et aura droit à un remboursement de 180 euros. Il y a aussi des perruques qui existent au même prix donc ils seront totalement remboursés, car voilà on a pas toujours les finances pour.
    Donc, il n’y a pas spécialement de soin avant parce que les cheveux vont tomber donc c’est vraiment le suivi. La personne va se rendre en institut, on va regarder vraiment avec elle ce qu’elle veut. Mais on peut lui proposer aussi des soins pendant sa chimiothérapie, car il faut savoir que le cuir chevelu peut gratter donc il peut avoir des démangeaisons. Et nous on a une crème à base d’ylang-ylang qui apaise le cuir chevelu et un shampoing à base de céréales aussi avec un pH très neutre à ce niveau-là. Donc ce sont les deux seuls produits qu’on peut utiliser pendant la chimiothérapie.

    Après, on a un suivi et on va envoyer un petit courrier à notre patiente à la fin de sa thérapie, 6 semaines après sa dernière chimiothérapie. En fait, on lui offre un massage de stimulothérapie pour réactiver les cellules, pour faire circuler le sang, pour favoriser la repousse des cheveux. Donc ici, c’est à base d’huile essentielle, c’est un massage qui dure à peu près une demi-heure, toujours en cabine individuelle puisque les cheveux sont très très courts. Donc voilà, un massage, un petit shampoing, des petits conseils pour les futurs couleurs s’il le faut, donc on fait des colorations Bio aussi à l’Aloe vera qui n’agresse absolument pas le cuir chevelu. C’est vraiment un suivi global dès le départ jusqu’à la fin, à la repousse des cheveux donc c’est vraiment un suivi complet.

    On offre vraiment pour tous types de cheveux des produits Bio, c’est une gamme 100% naturelle donc sans paraben, sans sulfate, sans silicone. C’est proposer aussi pour les personnes qui n’ont pas de problème de cheveux spécifique, donc tout le monde peut les utiliser. Pour les cheveux tristounets qui se collent à la tête, il y a une solution, une cure de vitamines pendant 3 mois pour rebooster les cheveux, un shampoing différent des shampoings dans les grandes surfaces, il n’y a pas de silicone et tous les composants autres qui vont alourdir les cheveux. Au fur et à mesure qu’on va les utiliser, on va voir vraiment ses cheveux changer parce que ce n’est vraiment pas la même chose qu’un shampoing en grande surface, c’est vraiment un shampoing naturel. Donc vous n’allez pas avoir cet effet tout doux quand vous allez les laver. Et c’est plus rêches, car il n’y a pas tout ces silicones et ces parabens dans les shampoings, il respecte plus les cheveux et si on a les cheveux abîmés ou des choses comme ça, ce n’est pas avec des shampoings 2 en 1 qu’on va réparer ses cheveux, c’est avec un soin qu’on va appliquer en externe. Une crème qu’on va appliquer sur ses pointes. Après le lavage, les shampoings 2 en 1 ne fonctionnent pas, le shampoing c’est là pour laver.

    La plupart du temps, on utilise des décolorations sans ammoniaques comme même, mais c’est vrai que pour satisfaire toute notre clientèle, parce que toute notre clientèle n’est pas basée sur du naturel, on a encore des colorations chimiques en salon. Pour satisfaire le plus grand nombre de personnes, car il y a des clients qui n’ont pas de maladie et cela ne les dérange pas d’avoir une coloration avec ou sans ammoniaque. C’est une coloration Bio, c’est différent, donc voilà! Les colorations Bio ou naturelles ne couvrent pas les cheveux blancs à 100% , ça donne un petit reflet on va dire que ça couvre à 50%. C’est plus par transparence en fait.

    Il y a des personnes qui peuvent perdre leurs cheveux quotidiennement, bien souvent pour la plupart des femmes qu’on a, c’est souvent lié aux hormones, après 3 mois de l’accouchement, ou même un changement de méthode de contraception tout simplement ça influence sur les cheveux. On a vraiment des clientes qui sont très jeunes qui ont le même problème. Ou sinon il y a des chutes qui sont plus héréditaires, donc là on peut les soigner, on peut préserver les cheveux, mais ils tomberont comme même. Donc si un homme a une calvitie, on peut retarder la chute, mais elle est inévitable. On peut retarder de quelques années. On a beaucoup de clients qui sont en traitement depuis longtemps, et on retarde la chute, on retarde les cycles. On a aussi des patients masculin, qui viennent souvent pour des problèmes de chute de cheveux, les cheveux plus gras, les cuirs chevelus secs donc les pellicules, les pellicules grasses ou sèches, des pelades aussi. Il y a des personnes lors d’un stress ou choc émotionnel, qui vont avoir des fois des trous dans les cheveux donc voilà il y en a qui essaie des traitements, des choses comme ça. Cela ne fonctionne pas toujours. Nous on a de bon résultat, mais c’est aussi psychologique aussi, ça dépend de l’état de la personne en elle-même, ça dépend de l’alimentation bien sûr. Elle joue un rôle que ce soit pour la peau ou pour le corps ou pour les cheveux. Même au niveau de l’hydratation cela impacte beaucoup, les personnes qui ne boivent pas assez d’eau ça se ressent aussi. Donc c’est vraiment un tout, l’état général et l’alimentation font déjà une bonne partie.

    Merci à vous ! A une prochaine !

    En savoir plus