Et puis… mince !

  • Je ne mange que lorsque j’ai faim

    La nourriture que je mange peut avoir plusieurs finalités. Néanmoins, toutes les occasions de manger ne doivent pas être saisies.

    Bien que je puisse consommer de la nourriture pour lutter contre l’ennui ou pour gérer mes émotions, mon bien-être m’est précieux. C’est pourquoi je ne mange que lorsque j’ai faim.

    Cliquez sur l’image pour télécharger gratuitement votre document à imprimer.

    J’entretiens une relation positive avec mon corps. Je me sens en bonne santé et pleine de vie tous les jours. Je veux entretenir ces sentiments tout au long de ma vie.
     
    Je sais que prendre soin de soi implique de manger correctement et d’être active physiquement. Ainsi, je fais mon possible pour manger des plats équilibrés, choisir des en-cas sains et manger seulement la quantité de nourriture dont j’ai besoin.
     
    Quand je mange bien et à des moments appropriés, je suis également plus en accord avec moi-même. En prenant soin de tous les aspects de ma personne, j’ai plus confiance en moi-même. Je fais ressortir ma personnalité en agissant en conformité avec la meilleure version de moi-même.

    Je suis reconnaissante pour l’abondance de nourriture saine qui m’est accessible. Je savoure les nombreuses couleurs, arômes et textures des fruits et légumes. Afin de pleinement profiter de ma nourriture, j’attends d’avoir réellement faim pour manger.

    Aujourd’hui, je ne mange que lorsque j’ai faim. Le rôle que joue la nourriture pour me permettre de rester en bonne santé et d’entretenir une relation saine avec mon corps est essentiel. Je choisis de perpétuer cette relation positive en choisissant avec sagesse ce que je vais manger et quand je vais le manger.

    Questions d’auto-réflexion :

    1. Comment savoir quand j’ai réellement faim ?
    2. Est-ce qu’il m’arrive de manger quand je n’ai pas faim ?
    3. Qu’est-ce que j’essaie de combler avec cette nourriture ?
    4. Que pourrais-je faire d’autre à part manger dans ce genre de situations ?

    Cliquez sur l’image pour télécharger gratuitement votre document à imprimer.

    En savoir plus

  • Je dors paisiblement

    Je dors paisiblement. Mes nuits sont calmes et reposantes.
     
    Le sommeil donne à mon corps et à mon esprit le temps de se ressourcer après les exigences la journée. Cela maintient mon niveau d’énergie élevé, pour prendre soin de ma famille, travailler et profiter des activités que j’aime.

    Cliquez sur l’image pour télécharger gratuitement votre document à imprimer.

    Je fais attention à mes rythmes de sommeil. Je vais au lit et me lève à des heures régulières. J’essaie de m’en tenir à ma routine même les week-ends et les jours fériés.
     
    Je garde ma chambre dans la pénombre, paisible et fraîche. Je la tiens aussi propre et bien rangée. La température de ma chambre est à 19° C maximum.
     
    Je limite la caféine et l’alcool. J’arrête de consommer du café en début d’après-midi et je bois plutôt de l’eau ou des tisanes à base de plantes. J’évite les boissons quand approche l’heure du coucher. Je mange au plus tard deux heures avant de me coucher.

    Je respecte un rituel qui me donne envie d’aller au lit. Je lis mes livres préférés ou j’écris dans mon journal (mais je ne regarde pas un écran).
     
    Je suis attentive à l’évolution de mes habitudes de sommeil.
     
    Aujourd’hui, je me prépare pour une bonne nuit de sommeil. Je donne à mon esprit et à mon corps le repos dont ils ont besoin pour rester forte et en bonne santé.

    Questions d’auto-réflexion :

    1. Comment pourrais-je décrire la qualité de mon sommeil ?
    2. Comment mon travail affecte-t-il mon sommeil ?
    3. Quels changements pourrais-je apporter à ma chambre pour améliorer mon sommeil ?

    Cliquez ici ou sur l’image pour télécharger gratuitement votre document à imprimer.

    En savoir plus